29 mai 2010

Errance : Tendance observée à des déambulations durables, sur de longues distances, sans autre but que le voyage lui-même.

IMGP6656 Bien sûr, dans le vestibule, j'y voyais que dalle et je pouvais pas allumer. Il fallait que je prenne des précautions pour pas me cogner et faire du barouf. Mais en tout cas je pouvais dire sans hésiter que j'étais à la maison. On sent tout de suite une drôle d'odeur qu'on trouve nulle part ailleurs. Je sais pas ce que c'est. C'est pas du chou-fleur, c'est pas du parfum. Difficile de préciser mais on peut tout de suite dire qu'on est à la maison. J'ai voulu ôter mon manteau pour le mettre dans la penderie mais finalement je l'ai gardé parce que la penderie est pleine de cintres qui font un vrai tintamarre quand on ouvre la porte. Puis j'ai avancé doucement, doucement, en direction de la chambre de Phoebé. Je savais que la bonne m'entendrait pas bicause elle a qu'un seul tympan. Quand elle était gosse elle m'a dit, un jour son frère lui a enfoncé une paille dans l'oreille. Alors elle est pas mal sourde et tout. Mes parents, eux, ils ont les oreilles comme celles d'un chien limier. Ma mère, c'est-à-dire. Donc j'ai fait très attention en passant devant leur porte. Bon Dieu, j'ai même retenu mon souffle. Mon père on lui casserait une chaise sur le crâne sans qu'il se réveille mais ma mère il suffit qu'un de nous se mette à tousser quelque part en Sibérie et elle entend. Elle est drôlement nerveuse. Ca lui arrive d'être debout tout la nuit à griller des cigarettes. 

 

w a i t i n g f o r t h e s u n . 

Posté par Lady Day à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Errance : Tendance observée à des déambulations durables, sur de longues distances, sans autre but que le voyage lui-même.

Nouveau commentaire